~Man of Steel

Alias Superman~

tumblr_mwbhw5vOqY1riicn1o1_1280.jpg

 

Date de sortie au cinéma : 19 Juin 2013 (Mon anniversaire ~)

Date de sortie en Dvd : 23 Octobre 2013

Durée : 2h23

Réalisateur : Zack Snyder

Scénariste : David S. Goyer

D’après l’œuvre de : Joe Shuster/ Jerry Siegel

Sur une idée de : David S. Goyer/ Christopher Nolan

 

~Casting~

Henry Calvill [Superman/Clark Kent]

Amy Adams [Loïs Lane]

Michael Shannon [Le général Zod]

Diane Lane [Martha Kent]

Russell Crowe [Jor-El]

Antje Traue [Faora-Ul]

Harry J. Lennix [Le général Swanwick]

Richard Schiff [Le docteur Emil Hamilton]

 

Un petit garçon découvre qu'il possède des pouvoirs surnaturels et qu'il n'est pas natif de la Terre. Plus tard, il s'engage dans un périple afin de comprendre d'où il vient et pourquoi il a été envoyé sur notre planète. Mais il devra devenir un héros s'il veut sauver le monde de la destruction totale et incarner l'espoir pour toute l'humanité.

 

 

Décryptage.

Pourquoi vous livrez-vous à Zod ?
- Je me livre à l’humanité, il y a une différence.

 

*soupire* Que dire dessus ? La première fois où je l’ai visionné, c’était en salle obscure. Pour des raisons financières –et flemmardise également, je suis une larve … non le soleil ! Mon ennemi juré… je fonds !-, je ne vais au cinéma que quand j’ai très envie d’aller voir un film. J’ai longuement hésité entre Man of Steel ou revoir Star Trek Into Darkness… parce qu’à l’ origine, je souhaitais voir Moi, moche et méchant 2. Mais ayant un cinéma pourri près de chez moi, la séance était le soir, j’avais autre chose à faire… genre j’ai une vie social !*entend une réplique cinglante, pointe du doigt hotaru* traitresse, je t’ai entendu !! J’ai une vie social… comment ça internet ne compte pas ? *sors sa batte de baseball, ornée de quelques taches de sang ici et là* Je vais t’avoir, ma petite bouillis de riz… *cours pendant une demi-heure en évitant les obstacles qu’Hotaru balancent au fur et à mesure du chemin parcourut. Finalement ne peux éviter une chaise, s’étale comme une merde, pousse un cri de douleur. Bascule sur le dos, le souffle coupé* Qu’est-ce que je racontais déjà ? Ah oui ! Le choix d’une vie. Man of Steel VS Star Trek. Nouveauté ou chef d’œuvre Galaxial.

Malgré les geignements de douleur de mon âme, les pensées remplis de Khan, Kirk, Spock, Enterprise… j’ai choisi la nouveauté. J’ai été forte ! Je suis fière de moi.

 

Si je puis me permettre un ou deux conseils :

Oubliez le superman costume bleu et slip rouge par-dessus, le « S » pétant sur la poitrine gonflette, cape virevoltante, coupe de cheveux au carré et propre sur lui. Digne d’un gosse de bonne famille.  Le fameux : « J’ai une paire de lunette et  personne ne me reconnaitra !! Ca me change trop, attend ! ». Mais grave, je te reconnais pas, c’est fou !

Oublier la série des années 90 et celle de 2000, ou encore les comics/dessin animés.

Notre Superman 2013 est un baroudeur, chemise de bucheron et jeans élimés, bottes de sécurité. Une barbe de plusieurs mois -ou jour, suivant les plans et séquence du film-, le teint buriné par les intempéries, en quête de réponse sur sa présence sur Terre. Il est à la recherche d’un but louable auquel allouer ses innombrables capacités incroyables. C’est un Alien profondément humain que nous avons dans ce film. Un renouvellement dans ce genre, qui se démarque de Thor ou Loki, il ne se prend pas pour un dieu. Et la question en suspens rythme le film. Les humains sont-ils prêts  à accepter les hommes comme lui ? A ne pas en avoir peur ?

 

Point positif.

[Mon père était persuadé que si les hommes découvraient qui j’étais, ils auraient peur de moi, ils me rejetteraient.]

 

● L’alliance passé/présent. En premier lieu, nous avons un aperçu de Krypton, sa déchéance, la naissance de « Kal » de la famille « El », la première naissance naturel depuis des siècles pour ce peuple évolué, une hérésie pour certain et un espoir pour d’autre. Et enfin, tout au long du film, alors, qu’on suit Clark dans son errance à travers le globe, son passé avec son père adoptif vient jouer les moralisateurs et les guides.

● Un héros qui se cache. Qui se cherche. Après tout, pourquoi les Aliens n’auraient-ils pas des difficultés à savoir ce qu’ils feront plus tard dans la vie ? Avoir des super pourvoir, c’est bien beau, mais, après ? Un personnage plein de profondeur et attachant, bien interprété par Henry Cavill.

● Les méchants, parce que sérieux, ils sont trop géniaux ! D’un fanatisme aberrant avec leurs combinaisons qui claque sa race. Et le big boss, Zod qui s’appelle, est juste trop chiant ! Oui, je sais, j’ai un problème avec les méchants… pas ma faute, si ils sont ... si charismatique ><

● Les combats !!! J’aime le sang et les bagarres… et alors ? Mon passage préféré, c’est la bataille dans les rue de Smallville, leurs rapidités, j’aurai eu une manette entre les mains, je me serais cru dans le jeu « Prototype » et pour les costumes/armures, j’opterais pour « Halo ». Vire à gauche … Vas-y dégomme-le !!! Aaaahhh *cri de plaisir* trop bien !! Comment je t’ai défoncé !! Hypervitesse enclenchée ~ What ? Comment ça, c’est les méchants ? 

● Le début sur Krypton. Les animaux ailés, ce monde fantastique et incroyable… ou encore la scène dans l’immense couveuse. Tel des plantes –ou algues- titanesque, gérer par des poulpes robots, non sans rappeler « Matrix » et ses épis de maïs humains contrôlés par les machines. Je ne sais pas si la référence est faite exprès ou non, mais, il n’empêche que cela y fait penser !

● La destruction de la planète Krypton quand la mère biologique de Clark, Lara, se laisse fièrement engloutir par la lave furieuse, impitoyable.

● L’aide interactif de Jor El. Comme un point de mir, le point A de la ligne de vie de Kal. Quand Clark incorpore la petite clé qui a voyagé avec lui, il apparait fier, le dos droit dans le vaisseau échoué dans les terres froides. Tel un mentor bienveillant, il informe son fils de sa destinée potentiel, mais, n’est-ce pas pour une toute autre raison que la survie de son fils, qu’il l’a envoyé sur Terre ? Reconstruire son peuple au détriment de celui de la terre ?

● Le choix de l’acteur principal. Henry Cavill. Au lieu de se calquer religieusement au personnage fictif de Clark Kent alias Superman, on a le droit à une autre version. Celle 2.0 une évolution subtile et bienvenue. On s’attache à lui, on le comprend, l’accepte et au final, au lieu de voir en lui l’alien, on ne voit que l’être humain. Russell Crowe, l’un des acteurs que je respect le plus, depuis que j’ai regardé Gladiator. Son ton est juste, simple et élégant. Kevin Costner, en père professeur et prêt  à se sacrifier pour la protection de son fils. Bien que, je n’ai pas trouvé sa prestation spécialement transcendantale non plus.

● Certaines répliques intéressantes, mais, pas de quoi vous en claquer la cuisse non plus… 

● La Terra Formation incroyable, surtout sur Métropolis !!  

● Le contrôle qu’exerce Jor El sur le vaisseau ennemi. *sourire immense de petite fille* On dirait de la magie~

 

Point Négatif.

(Ouaip, il y en a…)

 

● Loïs Lane et la rapidité à laquelle, elle se retrouve avec la langue de Clark Kent au fond de la gorge. Sérieux, je n’avais pas souvenir qu’elle était une fille facile. Néanmoins, elle se rattrape avec sa façon superbe –aidé de Jor El- de s’échapper du Vaisseau Spatial. 

● Les militaires ! Putain, ils n’ont absolument rien dans le ciboulot !! Ils prennent Clark pour un ennemi, pour un monstre, malgré la bonne foi dont il fait preuve. Des têtes à claques ! Qui veut se payer une tranche de militaire ? *sort son couteau* C’est moi qui régale !*sursaute* Quoi cannibale ? Non, juste Carnivore !

Bon, c’est un Superman que j’aime. Je prends plaisir à le voir évoluer dans ce monde d’humain, étrange et avec des idées bien arrêtées. On en vient à se demander si être Humain, ce n’est pas perdre un peu de notre humanité dès lors qu’une personne avec des capacités extraordinaire s’invite dans l’équation. Notre égoïsme est assez criant mais il reste de l’espoir. Je suis pour les Aliens. *s’agite en haut d’un building avec une pancarte au-dessus de sa tête marqué « Bienvenue sur Terre »* Je vous aime… prenez-moi avec vous !! *hausse un sourcil* Comment ça, ça vous dit quelque chose ? *regarde ailleurs* Je ne vois pas du tout de quoi vous par…*essaie discrètement d’écarter  un alien plein de tentacule* Dégage, ils ont compris que je pompais sur Indépendance Day !! *souris* Je reprends ?

Un film incroyable dans lequel, je n’avais pas beaucoup d’espoir et qui m’a totalement prise au dépourvu. Le bande sonore pète, accompagne les scènes et sait rester discrète. Les quelques vrombissements me font penser à un autre film ou série… je n’arrive pas à me souvenir, peut-être dans la série Doctor Who. A moins que… ça me fais également penser aux tuyaux en pvc qu’on tourne au-dessus de nos têtes ! XD. Les mini vaisseaux styles coccinelle, étonnants. En clair, regardez-le ! Pas la peine d’être fan de Superman ou de comics pour apprécier ce film.

Pour infos, j’ai regardé Man of Steel le temps d’écrire cette fiche. J’ai commencé vers 10h30/11h pour le finir à 18h26 !!! J’ai été submergé toute la journée. Dodo.

 

http://static.blog4ever.com/2013/10/755204/artfichier_755204_3026296_20131107150214.jpg

TenshinNeko.

Il vole… il vol… ah non, il s’est scratché !

 

Hébergeur d'image